UATCI

AUTOROUTE DU NORD : ILS SONT TOUS RESPONSABLES !

45

Seulement trois ans après sa mise en service, des travaux de réhabilitation ont démarré depuis le mois de mars sur l’autoroute du nord. Ils coûteront plus de 14 milliards F CFA.

Pourtant lors de l’inauguration de cette voie, les autorités disaient qu’elle assurerait le confort et la sécurité des usagers pour 15 ans au moins. À les entendre alors, c’était l’adieu aux nids de poules, les usagers allaient partir rarement au garage et chacun tirerait profit de cette route.

Pour soi-disant financer l’entretien de la nouvelle route et la maintenir en bon état, deux points de péage ont été installés sur ce tronçon de 230 km. Les véhicules personnels et légers payent 2.500 F CFA le passage, ceux de transport de moins de 32 places 5.000 F CFA et ceux de plus de 32 places ainsi que les poids lourds 10.000 F CFA. Au premier bilan en seulement six mois, le FER (fond d’entretien routier) en charge de la gestion de l’autoroute, avait recueilli 4,4 milliards F CFA.
L’autoroute du nord a pourtant commencé à montrer des premiers signes de malfaçon juste quelques mois après sa livraison. Alors même que les autorités se répandaient encore en éloges dans les médias, des affaissements sont apparus sur le tronçon long de 31 km allant de Toumodi à Yamoussoukro.

Les dos d’âne de ce trajet sont devenus la terreur des usagers de l’autoroute ; les accidents de plus en plus fréquents. La qualité de la route n’a rien à voir avec ce qui a été annoncé : confort et sécurité.

Cette dégradation rapide n’est pas surprenante. Les entreprises du BTP, pour augmenter leurs profits, utilisent tous les moyens. En plus de faire faire des heures supplémentaires aux ouvriers en leur payant des salaires de misère, elles trichent sur la qualité et la quantité des matériels en complicité avec les autorités. Peu leur importe les conséquences sur les usagers.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2017 RSSN°232 du 22 Avril 2017   ?