UATCI

SOTRA : LA MONTAGNE ACCOUCHE D’UNE SOURIS

Le 29 mars 2017, la société étatique de transport, SOTRA, a reçu 117 autobus au lieu des 500 annoncés. Le gouvernement promet que le restant sera livré en juin.

Pourtant l’arrivée de ces bus avait été annoncée depuis le mois de juin 2016. Ils ont fait toute une publicité autour de ces 500 bus dans les médias (télé, radio, journaux). Tous ces tapages pour n’envoyer que 117 bus pour une population avoisinant les 6 millions d’habitants.

Le 28 décembre 2016, le ministre de l’économie lui-même avait affirmé que pour « couvrir les besoins de mobilité de la population abidjanaise de 50%, il fallait 2500 bus » ce qui veut dire que le problème de transport restera catastrophique à Abidjan.

Les ouvriers qui résident à Abobo, à Yopougon et qui doivent se rendre dans les différentes zones industrielles d’Abidjan (Yopougon, Vridi, Koumassi) sont toujours dans la même galère. Ils prennent toujours les gbakas dont les prix varient selon les heures. Aussi les élèves et étudiants ne sont pas sortis encore de l’auberge puisque les bus mettent des heures avant d’arriver au terminus.

Les pouvoirs publics se moquent du déplacement des populations pauvres abidjanaises !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2017 RSSN°232 du 22 Avril 2017   ?