UATCI

NUTRI : BRAS DE FER PAYANT POUR LES TRAVAILLEURS

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS

Les travailleurs de Nutri, une entreprise de la zone industrielle de Yopougon exerçant dans l’alimentaire, avaient engagé un bras de fer avec leur patron. Ce qui a mis le feu aux poudres, c’est que celui-ci a tenté de les rouler dans la farine en leur proposant de signer des contrats scandaleux de six mois alors que nombreux sont ceux qui ont déjà plus de deux ans d’ancienneté et se considéraient déjà comme des embauchés et attendaient seulement la signature de leur contrat à durée indéterminé.

C’était mal compter avec la détermination des travailleurs à ne pas se laisser duper. Comme un seul homme, ils ont rejeté les propositions du patron qui voulait leur imposer ce recul. Et comme ce dernier insistait, la mobilisation est montée d’un cran. La menace de grève était imminente. Alors le patron s’est vu contraint de remballer ses contrats.

Malgré ce recul, les travailleurs restent mobilisés car ils n’ont aucune confiance en lui. Il pourrait profiter de la baisse de la mobilisation pour les licencier et les remplacer par des journaliers. Alors ils veulent faire d’une pierre deux coups en exigeant pendant que la mobilisation est montante la signature des CDI, ce qui ne serait que justice.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2017 RSSN°231 du 11 Mars 2017   ?