UATCI

COTIVO : UNE SITUATION SCANDALEUSE !

LE QUOTIDIEN DES TRAVAILLEURS

Les ouvriers de l’usine textile de Cotivo basée à Agboville étaient récemment en lutte pour exiger leurs paies bloquées depuis le mois de novembre.

Au début, les travailleurs ont emprunté la voie de la « conciliation » comme les patrons aiment bien le prôner, mais force était de constater que toutes les démarches entreprises par les travailleurs envers la direction pour une résolution du problème se sont heurtées au refus. Tant que les travailleurs privilégiaient la négociation à la lutte, la direction faisait la sourde oreille. Excédés par l’arrogance du patron qui refusait de payer les salaires quand bien même l’usine tournait, la colère des travailleurs était montée d’un cran. Les réunions se succédaient, les petits débrayages aussi et finalement la menace de grève était tombée.

Devant cette menace, le patron a accédé partiellement aux revendications des travailleurs. Il a payé un mois de salaire et rééchelonné le reste des arriérés sur les mois à venir. Affaire à suivre !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2017 RSSN°231 du 11 Mars 2017   ?