UATCI

LUTTE CONTRE LA CHERTÉ DE LA VIE : DE QUI SE MOQUE-T-ON ?

LEUR SOCIÉTÉ

En guise de bilan de l’année 2016, le ministre du Commerce fraichement débarqué, Jean-Louis Billon, a déclaré dans une interview publiée par la presse que : « L’actualité 2016 a été intense avec la hausse du prix de l’électricité qui a eu des effets sur l’ensemble des populations, mais nous avons œuvré pour limiter ces effets et les ramener à un niveau plus acceptable ». Rien que du vent et des paroles mielleuses pour bercer les populations. La réalité est que le coût de la vie ne cesse de renchérir.

Contre la vie chère, ce ministre propose comme mesures, entre autres : « la rénovation de la métrologie » et l’adoption par l’Assemblée nationale du « nouveau code du consommateur » afin « d’accentuer la protection des consommateurs, faire connaître leurs droits et permettre aux commerçants de travailler dans les règles précises pour favoriser les meilleurs prix, une meilleure qualité… ».

Par ces mesures, Il semble tenir pour responsable de la cherté de la vie, les petits commerçants accusés à tout vent de truquer les instruments de mesures (balances, et autres).

Dans un passé récent ce ministre avait même mis en place une brigade contre la vie chère. Cette brigade était censée contrôler les instruments de mesures, comme s’il suffisait que les instruments de mesures soient dans les normes pour que le prix des marchandises baisse. Sur le terrain, comme il fallait s’y attendre, on a plutôt assisté à des rackets des petits commerçants par cette brigade. Par contre, on ne les a jamais vus aller titiller les grossistes ou propriétaires des grandes surfaces. 

Le prix de l’électricité, l’eau, de l’huile, du sucre, tout comme celui, de l’ensemble des produits de première nécessité est fixé par les riches, par ceux qui détiennent les moyens de production. Donc faire baisser les prix équivaut à prendre sur le profit des riches. Pour ça, on ne peut vraiment pas compter sur un quelconque ministre, encore moins sur celui-là, puisqu’il est lui-même un des principaux chefs d’entreprise de ce pays.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2017 RSSN°229 du 14 Janvier 2017   ?