UATCI

CONTESTATION SOCIALE CONTRE LA TENUE DU TOURNOI DE FOOT

GABON

De nombreux syndicats (une quarantaine selon les dirigeants du mouvement de contestation opposé au pouvoir de Bongo) ont appelé au boycott et à une grève générale pour protester contre la tenue du championnat africain de football qui se tient dans ce pays entre le 14 janvier et 5 février. Ils dénoncent les dépenses somptueuses englouties dans ce genre de tournoi (deux tournois en cinq ans) alors que l’État gabonais délaisse les secteurs utiles à la population comme les hôpitaux publics, les centres de santé et l’école publique.

Ali Bongo a eu le culot de refuser les augmentations de salaire revendiquées par les fonctionnaires en prétextant que les caisses de l’État ne le permettaient pas mais il a trouvé des milliards pour financer la CAN (Coupe d’Afrique des Nations). De nombreux petits salariés de l’État sont à juste titre outrés par ce choix de Bongo dicté par son envie de redorer son blason à la suite de sa réélection frauduleuse à la présidence. Nombreux sont aussi ceux qui dans les quartiers populaires sont en colère contre l’incapacité du gouvernement de répondre à leurs aspirations à une vie meilleure alors que le pétrole coule à flots depuis plusieurs dizaines d’années.

Les richesses naturelles de ce pays sont littéralement pillées par des sociétés comme Total et par une poignée de parasites alors que la grande majorité de la population continue de croupir dans la misère. Alors, tant mieux si la majorité de ceux qui souffrent de la politique de Bongo profitent de la tenue de la CAN pour montrer leur colère.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2017 RSSNuméro 430 du 15 Janvier 2017   ?