UATCI

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES : LES CLASSES LABORIEUSES NE SERONT PAS REPRESENTÉES

Les élections législatives sont prévues avant la fin du mois de décembre. C’est le branle-bas et la course à l’échalote dans les différentes chapelles politiques. Foire d’empoignes pour être en meilleure position, délation, torpillage et croc-en-jambe vont bon train. Les alliances se font et se défont au gré des intérêts du moment. L’épisode de l’éjection récente de deux ministres du gouvernement nous en a fourni une illustration.

Ce qui intéresse tout ce beau monde ce sont des postes de sinécure. Ils vont parcourir les différentes localités en vue de gagner la voix des électeurs à travers des discours démagogiques. Mais une fois élus, adieu les promesses faites aux électeurs … jusqu’à la prochaine campagne. Ces gens-là ne font pas partie du monde du travail. Les travailleurs n’ont intérêt ni à accorder leurs voix ni un quelconque crédit à leurs discours mielleux.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2016 RSSN°228 du 04 Décembre 2016   ?