UATCI

CRÉDIT D’IMPÔT POUR EMBAUCHE : UN AUTRE CADEAU AU PATRONAT

LEUR SOCIÉTÉ

L’une des mesures dite sociale dans le budget 2017 de l’État est d’accorder un nouveau cadeau sous forme de crédits d’impôts aux grandes entreprises. Ce cadeau va de un millions à un million et demi de francs par ivoirien embauché, s’il est handicapé physique ou moteur. Toutes les entreprises soumises à l’impôt BIC pourront bénéficier de ce cadeau : en clair, les grandes entreprises,

Ce type d’avantage avait déjà été accordé dans le passé. Le montant était alors de 500 000F pour tout jeune embauché. Aussi, assiste-t-on à des situations où l’entreprise doit faire ses recrutements dans le cadre normal de son activité, et qualifier ensuite ce recrutement « d’aides au travail » pour pouvoir toucher de l’argent de l’État.

C’est cette même mesure qui a encore été reconduite et qui prend cette fois en compte l’embauche des handicapés. Cela permettra peut-être à quelques handicapés d’avoir du travail, et c’est tant mieux. Mais il est clair que ce genre de mesure a pour principal objectif de faire des cadeaux aux grandes entreprises et non à créer de l’emploi.

Le gouvernement n’a pas d’argent pour satisfaire les revendications légitimes des travailleurs de la fonction publique mais il en a pour distribuer au patronat !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2016 RSSN°227 du 06 Novembre 2016   ?