UATCI

HALTE À LA DÉMAGOGIE CONTRE LES MIGRANTS !

IMMIGRATION

À l’approche des primaires pour désigner le candidat du parti Les Républicains à la future élection présidentielle, les principaux dirigeants de ce parti rivalisent de petites phrases anti-immigrées pour être bien vu par l’électorat de droite. Sarkozy a sorti son couplet sur « nos ancêtres les gaulois », un autre a dit qu’il va refuser l’accueil de migrants dans sa région, qu’il faut renvoyer tous ceux qui arrivent. Bref, tous veulent renforcer les contrôles et mettre des barrières pour empêcher l’arrivée des migrants en France.

Hollande ne veut pas être en reste. Lors de son déplacement à Calais, il a lui aussi préconisé une politique plus musclée à l’encontre des migrants et s’est engagé à démanteler la « jungle ».

Qu’ils se disent de gauche ou de droite, la démagogie anti-immigrée est commune à tous ces politiciens au service de la bourgeoisie. Mais ils auront beau mettre des murs ou des barbelés tout le long de leurs frontières, ils ne pourront pas empêcher les gens qui sont prêts à mourir en traversant le désert et la mer pour fuir la guerre, la dictature ou la faim dans leur pays.

Ce sont les dirigeants des grandes puissances qui, par leurs interventions militaires aux quatre coins du monde, par leur politique impérialiste de pillage et d’oppression, par leurs soutiens aux dictatures les plus infâmes, sont les responsables de cette situation. Ils sont aussi responsables de la dégradation des conditions d’existence des travailleurs dans leur propre pays.

Les ennemis des travailleurs français, ce ne sont pas les migrants mais ceux-là mêmes qui dirigent l’État français ou qui aspirent à le diriger pour servir la soupe aux grands capitalistes.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2016 RSSNuméro 427 du 10 Octobre 2016   ?