UATCI

ENTRE LA PUBLICITÉ ET LA RÉALITÉ

LEUR SOCIÉTÉ

À la télé, il y a une émission dénommée « Petits métiers juteux ». Dans cette émission, on présente des petites vendeuses de légumes installées sur les trottoirs, des vendeuses d’attiéké, des fabricants de marmites, des réparateurs de téléphones portables etc. Ce sont ces métiers qui permettent à peine de se maintenir en vie dans la misère que ces gens appellent « métiers juteux ».

En clair les pouvoirs publics incapables de juguler le problème de chômage chronique encouragent la population à la débrouillardise. Sauf que, ce sont les mêmes autorités qu’on voit en train d’envoyer des bulldozers chasser les pauvres qui se débrouillent sur les trottoirs sous prétexte qu’ils mettent le désordre dans la ville.

Comme quoi, entre les paroles et les actes de ces gens-là, il y a un abîme d’hypocrisie.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2016 RSSN°224 du 01 Août 2016   ?