UATCI

ASSAINISSEMENT D’ABIDJAN ET DE CERTAINES AUTRES VILLES : INITIATIVE LOUCHE ET TARDIVE

Le 24 mai, le ministre de la Salubrité urbaine et de l’Assainissement, a procédé au lancement de travaux d’urgence de curage de caniveaux aussi bien dans certaines communes d’Abidjan que dans plusieurs villes de l’intérieur. Ce serait pour prévenir toutes les situations dramatiques en cette saison de pluies. Cette opération est censée durer 30 jours, c’est-à-dire tout le mois de juin qui est aussi le mois le plus pluvieux.

Mais gouverner c’est prévoir. On se demande pourquoi attendre le plein milieu de la saison pluvieuse pour commencer de tels travaux. Les caniveaux sont bien bouchés depuis des lustres et pouvaient donc être curés avant. Surtout qu’il ne doit pas être commode de mener à bien ces travaux sous des pluies battantes.

Le bien fondé de toute cette opération doit se résumer à son coût qui est de l’ordre de 1 milliard de francs CFA et qui permettra à quelques pontes de se garnir les poches au passage.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2016 RSSN°222 du 04 Juin 2016   ?