UATCI

LES FEMMES MANIFESTENT POUR RÉCLAMER L’EAU

Le 22 avril, les femmes du quartier Gesco de Yopougon ont manifesté contre le manque d’eau. Des collégiens et des lycéens y ont participé. Le manque d’eau perdure depuis plus d’un mois. Les gens ne sont pas informés sur la cause de cette coupure inacceptable. Les femmes ont barré l’autoroute pour exiger des autorités une solution immédiate. Mais celles-ci, au lieu de répondre aux exigences des habitants excédés, ont plutôt envoyé des policiers. Ceux-ci ne se sont pas fait prier pour user de gaz lacrymogènes contre les femmes. Un policier a même tiré en l’air des rafales de kalachnikov devant la détermination des femmes à résister aux gaz lacrymogènes. Certaines ont été tabassées mais elles étaient fières de leur action. L’autoroute n’a été débloquée qu’au bout de deux heures. Elles ont même promis de remettre ça de nouveau si rien n’est fait dans les brefs délais.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSLe journal : le pouvoir aux travailleurs Côte d’Ivoire RSSCôte d’Ivoire, Numéros de l’année 2016 RSSN°221 du 23 Avril 2016   ?