UATCI

MANIFESTATIONS CONTRE LA VIE CHÈRE

GHANA

Le 20 janvier, à l’appel de plusieurs centrales syndicales, les travailleurs ghanéens sont descendus par milliers dans les rues de plusieurs villes du Ghana pour manifester contre l’augmentation des prix des produits de première nécessité.

En effet, certains produits clés ont connu une forte hausse en ce début d’année dans le pays. Le gouvernement a augmenté de 28% le prix du carburant à la pompe, alors que le prix du pétrole brut est en chute depuis un certain temps. Or partout ailleurs, la tendance est même à la baisse. Et en même temps l’État ghanéen a appliqué une hausse de 50 % sur le prix de l’eau et de l’électricité.

Ces augmentations sont de réelles attaques contre le niveau de vie des classes populaires. Les travailleurs ont donc mille fois raison de manifester pour exprimer clairement leurs désaccords avec des décisions qui leur font tort.

Quel que soit le pays, les gouvernements au service de la bourgeoisie n’ont aucun scrupule à toujours dépouiller les classes pauvres pour le compte des riches.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2016 RSSNuméro 420 du 14 Février 2016   ?