UATCI

UN RAPPORT ACCABLANT SUR LA SITUATION SANITAIRE DU PAYS

CÔTE D’IVOIRE

Dans un récent rapport, le « Fonds des Nations Unies pour la Population » a parlé de la situation des femmes enceintes en Côte d’Ivoire. Ainsi, on apprend que « 16 femmes meurent chaque jour » dans ce pays, suite à des complications liées à la grossesse. A ce chiffre quotidien de décès s’ajoute aussi le cas de 20 autres femmes qui souffrent de « blessures » ou « d’invalidité qui peuvent perdurer toute leur vie ». Ces chiffres sont certainement en deçà de la réalité car de nombreuses femmes accouchent encore dans les villages en dehors des centres de soins et où il est difficile de comptabiliser les décès. Néanmoins ils donnent un petit éclairage sur la sombre réalité sanitaire du pays. Selon les autorités de ce pays, nous vivons dans le meilleur des mondes. C’est d’ailleurs certainement vrai pour les riches, les capitalistes et les hauts dirigeants politiques de ce pays, au pouvoir ou dans l’opposition, car eux ils ont les moyens d’envoyer leurs femmes pour accoucher et se soigner en Europe ou aux États-Unis.

Ces gens-là ne sont donc pas concernés par le rapport de l’ONU. Pour eux, tout va bien … jusqu’à ce qu’ils soient balayés par une colère populaire.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2016 RSSNuméro 419 du 16 Janvier2016   ?