UATCI

AU NOM DU PÈRE, DU FILS ET … DU POGNON !

CÔTE D’IVOIRE

Comme toutes les enseignes religieuses, l’Alliance biblique universelle (Abu) est peut-être un lieu où les gens en détresse et surtout en mal de repère se rendent en espérant y trouver un saint qui veut bien leur venir en aide, dans ce bas monde dominé par les rapaces capitalistes qui les exploitent et les affament !

Mais comme toutes les autres enseignes, le fonds de commerce de ceux qui se trouvent à la tête de cette entreprise capitaliste qui ne dit pas son nom, c’est la « spiritualité ». Les retombées pour ses détenteurs sont bien plus matérielles, et tant qu’à faire, plutôt sonnantes ! C’est ainsi que le journal Fraternité-Matin nous apprend que les dirigeants de cette secte viennent de constater un trou de plusieurs dizaines de millions dans leur compte. Un trou qu’auraient creusé le Directeur et son gestionnaire qui ont été du coup « licenciés ». Comme la vérité n’est pas toujours bonne à dire, le journal a préféré taire si ces deux dirigeants étaient eux-mêmes des pasteurs. Ce qui est fort possible.

Toujours est-il que l’Alliance biblique universelle, qui tire également ses bénéfices de la vente de bibles, ne peut plus en commander aux USA, faute de trésorerie suffisante dans ses comptes. Du coup, ses dirigeants dénoncent des « contrebandiers » qui auraient récupéré ce créneau à leur détriment. Manifestement, l’eau bénite et la prière, à elles seules, ne suffisent pas à remplir leur ventre et leurs coffres !


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2015 RSSNuméro 418 du 20 Décembre 2015   ?