UATCI

IBK REND VISITE À SON MAÎTRE DE PARIS

MALI

Le président du Mali a prévu de faire une « visite d’État » à Paris du 20 au 24 octobre. A cette occasion Hollande va lui dérouler le tapis rouge, histoire de faire croire qu’il reçoit une personnalité de première importance. Il va recevoir en réalité un des sous-fifres de l’impérialisme français de sa chasse gardée de l’Afrique sahélienne.

Pour que cette visite à Paris ne soit pas trop vue comme une simple visite d’un valet à son maître, IBK a annoncé qu’il va se rendre à l’ossuaire de Douaumont pour rendre hommage à son grand-père tué à Verdun pendant la Première Guerre mondiale, alors qu’il combattait dans l’armée française. Il a prévu de faire un petit discours sur les tirailleurs africains recrutés de force pour servir de chair à canon dans cette guerre entre pays impérialistes.

En réalité IBK vient pour quémander quelques aides supplémentaires. Il en a besoin non pas pour venir en aide à la population pauvre du Mali, victime de la guerre et de la crise économique, mais pour sauver son régime qui a du mal à faire face à la rébellion au Nord du pays. Celle-ci constitue toujours une menace pour le pouvoir malien malgré tout le cinéma fait autour de la « réconciliation ». L’armée française est déjà présente au Mali sous couvert de l’ONU, mais ça ne lui suffit pas. Il a besoin davantage de soutien militaire de la France car il ne peut pas compter sur l’armée malienne plus prompte à racketter les petites gens qu’à faire la guerre contre la rébellion au Nord du Mali.


| Accueil du site | Espace privé |

     RSS fr RSSJournal : le pouvoir aux travailleurs RSSNuméros de l’année 2015 RSSNuméro 416 du 18 Octobre 2015   ?